Lumières dans la Méditerranée

Lumières dans la Méditerranée veut consolider une nouvelle citoyenneté en passant par la construction d’un lexique commun sur des thèmes fondamentaux de notre époque, dont la Méditerranée est la table de discussion privilégiée. Le débat que nous avons ouvert se poursuit grâce à la contribution de nouveaux interlocuteurs:

  • The Mediterranean Society of Enlightenment Studies
  • MicroMega
  • Fondation Basso
  • Mimesis – Jouvence
  • OCSM (Observatoire de la coopération et de la sécurité en Méditerranée – Université de Salerno)
  • Université La Sapienza
  • Université de Rome Tor Vergata
  • Université de Messina

Cette page est conçue comme un espace de réunion pour les organisateurs, sur lequel seront partagés les supports d’études, articles, revues, contenus multimédia et communications internes et externes en italien, anglais et français.

Les termes du débat seront déclinés selon trois axes de réflexion, selon une méthode qui les inclut: mémoire (disciplines historiques), raison (philosophie), imagination (droit, économie, politique et littérature). Avec cette division, nous avons l’intention d’approfondir chaque concept d’une manière spécialisée, puis de l’aborder dans une perspective commune et interdisciplinaire.

Dans ce projet, qui voit la réunion des deux rives de la Méditerranée, le rôle de la traduction sera central. Cela permet à chaque culture de se confronter et d’éviter de perpétuer un usage monochromatique de la langue.

Parmi les différents sujets à l’étude, les concepts de liberté, d’universalisme, de citoyenneté et les relations entre science et humanisme seront au centre de la réflexion. En considérant la Méditerranée et son histoire comme un paradigme de la coexistence humaine, nous nous interrogerons également sur la vision de cette expérience selon la perspective de l’autre Occident.

La conférence internationale aura lieu le 17 e le 18 Juin 2020 à l’Université La Sapienza et à l’Université de Rome Tor Vergata.

Curateurs:

Antonio Cecere et Dionysis Drosos

Editorial:

Maria Chiarappa, Antonio Coratti, Giacomo De Rinaldis, Milena Durante, Leonardo Geri, Laura Paulizzi.

Comité scientifique:

Domenico Bilotti; Maurizio Caserta; Giorgio Cesarale; Alessandro Corbino; Piero Dominici; Dionysis Drosos; Giorgio Fazio; Francesco Fronterotta; Giovanni Giannoli; Antonino Infranca; Gaetano Lettieri; Alessio Lo Giudice; Giovanni Magrì; Gianfranco Macrì; Tito Magri; Bruno Montanari; Halima Ouanada; Fania Oz- Salzberger; Stefano Petrucciani; Paolo Quintili; Mario Reale; Roberto Revello; Cinzia Sciuto; Aris Stilianou.

Partners

Partners

Contenus scientifiques

Sécularisation en images. Est-Ouest, Sud-Nord.

de Domenico Bilotti (Université Magna Graecia de Catanzaro) L’histoire de la sécularisation est une histoire normative des images. Comme a été également exprimé par la Grande Chambre de la Cour de Strasbourg, en prenant des décisions relatives au recours sur l’exposition du crucifix dans les salles de classe en Italie. Tout en donnant raison, quant […]

Les récits de la modernité européenne : Un temps exceptionnel ou un contexte historique ?

de Mustapha Ben Temessek (Université de Tunis) Les récits controversés de la modernité débouchent aujourd’hui huit sur deux approches : la première plaide pour une modernité décontextualisée voire transhistorique. La seconde ( que nous soutenions) tente de ré-ancrer la modernité dans son contexte européen afin de relativiser ces aspirations universalisantes douteuses. L’hypothèse qui en découle […]

La laïcité, que peut nous en apprendre l’histoire ?

de Khadija Ben Hassine (Université de Tunis) J’ai toujours pensé que les mots ont une histoire. Il m’arrive de ressentir, devant les pages d’un dictionnaire historique, le même sentiment intrigué que celui que l’on éprouve devant un site archéologique. Il me semble qu’en creusant un peu, je pourrais dégager les vestiges du sens. D’ailleurs, certains […]